La Gambettes Box

Pause du midi, je check mes mails. Tiens, la newsletter de My Little Paris : « Les plus belles jambes de Paris ». Qu’est-ce que ça va être ? Une nouvelle méthode d’épilation, une crème hydratante révolutionnaire, un pantalon trompe l’oeil?

Que nenni, MLP nous expliquent qu’ils ont inventé une nouvelle box:

La Gambettes Box

Qu’est-ce que? C’est une box à collants, où on nous propose chaque mois deux paires de collants, une paire de collants noirs dont l’opacité dépend de la saison, et une paire de collants fantaisies. 13,50 € par mois, soit moins que le prix de deux paires.

N’ayant plus d’abonnement à des box, je me suis dit « pourquoi pas ? ». D’autant plus que les 5 000 premières abonnées deviennent les ambassadrices de la  Gambettes Box et reçoivent des petites attentions en plus. Oui, je suis une victime du marketing. Du coup j’ai succombé, et je vais recevoir mes collants dans la première dizaine de décembre.

Je porte le plus souvent des robes mais j’ai du mal à quitter mes collants noirs opaques. Là, c’est l’occasion de varier et d’égayer mes tenues ! Je posterai les photos des collants dès que je les aurai reçus !

A noter: vous pouvez offrir 3 mois d’abonnement (Noël approche !)

Publicités
Tagué , , , , ,

I ♥ NEON

« Tu connais pas NEON ? C’est un nouveau mag super sympa, lis-le tu vas adorer. »

Il y a quelques mois,  en contre-soirée sur un balcon Parisien, guitare à la main, clope au bec (ça y est vous êtes dans l’ambiance?), un type dont j’ignore le nom -que je remercie d’ailleurs- m’a parlé d’un mystérieux magazine du nom de NEON. Il faut absolument que je l’achète, paraît-il.

Quelques jours plus tard (toujours quelques mois auparavant), intriguée par la quasi véhémence avec laquelle il m’a vanté les mérites de ce magazine, j’ai demandé « Léon », « ah non Néon » au kioskieur  kiosquier. J’ai eu le n°2. En 40 minutes de métro j’ai découvert cet objet à la couverture branchouille-arty-on s’comprend.

Petit soliloque: je suis peut-être vieux jeu, mais j’ai une légère aversion pour les photos dénudées, non pas par gène, mais parce que « je trouve ça trop  facile ». La nudité c’est soi-disant profond, libre, jeune, poétique (mais non ce n’est pas sexuel, on est au-dessus de tout ça) . J’exhibe une photo de nu donc je suis tout ça, je suis cool. A cause de mes rencontres dans un cercle de Parisiens branchés (que j’ai vite fuit) dont je ne retiens que la superficialité, c’est tout un état d’esprit de wanna-be’s que j’assimile à ces photos, peut-être à tort (sûrement d’ailleurs), mais c’est malheureusement la première réaction que cela suscite chez moi. Bon, je parle plutôt des séries de photos « d’art », comme leurs propriétaires aiment les revendiquer, donc la critique ne sied pas tout à fait la couverture ci-dessus, cependant j’ai eu vite fait de l’assimiler à cette tendance désuète de la coolitude par le nu. Petite  précision: je reconnais qu’il existe de belles photos nues, avec une réelle intention artistique, je déplore seulement que le nu soit la voie de facilité pour les photographes en mal d’inspiration.

Revenons-en à nos moutons. Dépassant mon préjugé lié la couv’, j’ai lu. Et j’ai bien fait, j’ai vachement aimé le contenu du dît magazine. Des articles très sympatoches, beaucoup d’humour, des pages modes pas à la mode, de belles photos et une verve cocasse et dynamique. J’ai accroché. J’ai consommé. J’ai racheté. J’ai re-aimé.

Une saison plus tard (on revient au présent – au jour d’aujourd’hui comme on ne dit pas). Ce mois-ci, c’est le n°4, et il y a du level ! C’est g[u]énial ! Parmi les articles que j’ai préféré je citerais « Mes séries me coachent » (rappelez-vous, je suis une grande fan des séries), « Dur retour pour l’émigré » (un court reportage poignant sur un clandestin Mexicain qui revient au pays »), « Jusqu’où aller pour ton job » (des témoignages et leurs avis d’experts divers dont l’Inconnu Pascal Legitimus, l’ex-otage Roméo Langlois ou encore l’humoriste Kheiron).

J’aime l’ironie de NEON, j’aime son second degré et ses articles inutiles comme « Vos stratégies pour mieux vivre les toilettes » (ou comment masquer le plouf quand on va aux vécés). NEON c’est du contenu sérieux et de la déconne, c’est une esthétique et des illustrations de qualité. Quand on lit ce magazine, on s’amuse, on a l’impression d’être dans la rédac à se marrer avec l’équipe (oui, je divague un peu) et on apprend des trucs qu’on peut ressortir à la pause café au boulot « Hé Martine, tu savais que Nokia a une branche qui produit des bottes? ». Merci. Allez faire un tour sur leur site, vous aurez une petite idée de la philosophie du mag’.

Un vrai coup de coeur.

(Magazine NEON, tous les deux mois, 3,50 €)

Tagué , , , , ,

My Little Red Carpet Box

My Little Box du mois de mai

My Little Box se prend pour une starlette ce mois-ci, et nous offre toute la panoplie pour monter les marches du festival en beauté.

Les produits:

  • Un mascara Volume Millions de Cils, de l’Oréal. Efficace, pas de paquets.
  • Une laque Elnett, de l’Oréal. Pas besoin de présenter cette laque légendaire!
  • Une crème de jour Code Jeunesse Lumière, de l’Oréal. Je ne sais pas si je vais la garder, je vais chercher des avis sur les blogs puis je déciderai.
  • Un échantillon d’une eau de parfum et d’une eau de toilette Elie Saab.
  • Une poudre soleil, de Clarins. Trop foncée pour moi, elle conviendra peut être plus quand j’aurai bronzé un peu… enfin si le soleil daigne se montrer un jour!

Les petites attentions:

  • Une coque pour iPhone, dessinée par Kanado. Dommage, je n’ai pas d’iPhone.
  • Un guide des endroits où il faut être à Cannes. Dommage, je ne vais pas à Cannes.

Ce que je pense de My Little Red Carpet Box:

J’ai bien aimé le thème de cette box, les produits sont cohérents. Cependant, je suis un petit peu déçue, enfin, tout est relatif: disons que j’ai été moins émerveillée que d’habitude.

L’Oréal cherche à diffuser  une image de luxe, mais pour moi c’est plus une marque de supermarché. Du coup, je n’ai pas été charmée par le contenu. . Cependant je suis très contente de la laque et du mascara!

J’ai trouvé le coup de la coque pour iPhone un peu maladroit. Ils sont partis du principe que tout le monde avait un iPhone, et je ne veux pas faire ma rageuse parce que je n’en ai pas, mais je trouve ça un peu « Parigot attitude ».

En ce qui concerne la valeur, elle doit se situer autour de 50€. Je suis globalement satisfaite, j’attends la prochaine avec impatience!

Tagué , , ,

Big Foot

Cet article s’adresse à toutes celles qui, comme moi, ne se rendent plus dans les habituels magasins de chaussures parce qu’il n’y en a que pour les demoiselles chaussant du 36 au 41.

Je chausse un bon 42. 

Oui, c’est dit, j’ai des grands pieds, et ça ne m’empêche pas d’aimer la mode et les belles pompes. Je me sens obligée de préciser ce fait, car à en croire les magasins de chaussures grandes tailles, les filles à grands pieds n’aimeraient que les sabots de cantinière ou les bottes en vinyle à talon carré.

exem

Déjà, on doit passer l’épreuve de l’enseigne clignotante GRANDES TAILLES 42-48 (dixit REPERE DE BIG FOOT) qui nous fait sentir comme un homme rentrant clandestinement dans un sex shop, mais en plus à l’intérieur on se retrouve face à des collections devant lesquelles on ne sait pas si l’on doit rire ou pleurer.

Je n’ai pas honte de mes péniches mais je ne clame pas non plus haut et fort ma pointure. Cela fait des années que mes pieds ont atteint cette taille (parfois j’ai l’impression qu’ils grandissent encore) et que je ne m’humilie plus à tenter de rentrer dans un 41 de chez Minelli.

Alors, si…

  • Tu fais la même pointure que ton mec.
  • On t’a déjà suggéré de te chausser dans des boutiques pour travestis.
  • Quand la vendeuse te propose 3 pointures en dessous en disant « on chausse grand », tu lui rétorques « moi aussi je chausse grand ».
  • Tu n’as jamais eu de copine avec qui échanger tes chaussures.

… cette liste de boutiques pour grands pieds t’intéressera !

Enseignes:

  • Shoesissime (du 41 au 46).  Une petite boutique tenue par l’une d’entre nous, c’est jeune et il y a du choix. 53 rue Léon Frot, 75011 Paris.
    Métro Charonne  (L9)
  • Clarks (jusqu’au 43). Plusieurs boutiques à Paris, notamment à Rivoli, mais beaucoup plus de choix sur leur site internet.
  • Frye (jusqu’au 42)
  • Zara (possibilité de commander du 42, sur demande)
  • « Magasin chinois » (j’ignore le nom), situé à Paris au début de l’Avenue de Clichy, après le cinéma Pathé (pas loin du métro Place de Clichy). Quelques modèles de chaussures en taille 42 et 43, vraiment pas cher. Elles ne tiennent pas longtemps mais ça peut dépanner.

Internet:

Créateurs:

Je salue l’audace de Jeffrey Campbell pour avoir créé ces chaussures « Float » qui me font bien rire.

Tagué , , , , ,

Goodbye Wisteria Lane

Pas de spoiler, don’t worry!

Aujourd’hui est un funeste jour. J’ai regardé les deux derniers épisodes de Desperate Housewives. Après 8 saisons, la série s’est finalement terminée hier, laissant des milliers de femmes sombrer dans une profonde tristesse. Il faudra s’y habituer, réapprendre à vivre, continuer la route sans notre épisode hebdomadaire. Wistera Lane restera à jamais un mythe pour toute une génération de femmes.

Nous les avons suivies, nous les avons aimées, nous les avons détestées, nous avons vécu avec elles des moments de joie ou de tristesse. Aujourd’hui c’est un de ces moments tristes que nous vivons, car nous devons leur dire au revoir.

Léger spoiler à venir

Finalement, je  commençais ce post au second degré, mais il y a tout de même une belle  leçon de vie dans tout ça. Il faut savoir avancer dans la vie, ne pas hésiter à se lancer lorsqu’une opportunité se présente, ne pas se contenter de vivoter mais chercher ce qui nous fait réellement envie, et non pas ce qui fait envie au voisin. Les filles partent toutes vers des  horizons différents: l’une crée sa société, l’autre devient PDG à New York… Ce que je retiens de cette conclusion, c’est qu’il faut vivre pour soi et ne pas penser que partir d’un endroit qui nous satisfait, c’est quitter le bonheur. Le bonheur est à  l’intérieur de nous, et non pas dans ce qui nous entoure, si on l’a trouvé quelque part, alors on le retrouvera partout.

Sur cette conclusion à l’eau de rose, je rends un dernier hommage à cette série qui m’a tant fait rire, et à Gaby, mon personnage favori.

Tagué , , , , ,

PLAYLIST #2

En mai écoute ce qu’il te plait

Avant de vous balancer en dolby mes coups de coeur du mois, regardez donc ce clip fascinant réalisé par Yoann Lemoine (Woodkid)  dans lequel on retrouve la belle Agyness Deyn.

Ce chef d’oeuvre passé, voici ce quoi ravir vous oreilles en attendant les beaux jours –

  1. Skinny Love,  Birdy.
  2. This is not a love song, Nouvelle Vague.
  3. Hearts a Mess, Gotye.
  4. Bad Girls, M.I.A.
  5. It’s A Party, Tamia.
  6. Commander, Kelly Rowland.
  7. I Follow Rivers, Lykke Li.
  8. Sprawl II (Soulwax Remix), Arcade Fire. – Un clip COMPLETEMENT baré
  9. Heads Will Roll, Yeah Yeah Yeahs.
  10. I Say A Little Prayer, Glee. Choré à voir et à apprendre!
Tagué ,

Tu veux rire?

En manque d’inspiration pour trouver un bon film à regarder?

En voilà un :

 

Mes Meilleures Amies

(Bridesmaids en V.O.)

Absolument délicieux et hilarant! J’ai passé un super moment à regarder cette comédie! Les personnages sont attachants et surprenants, voire très surprenants. Kristen Wiig, l’actrice principale, est absolument géniale. J’avais lu quelque part que c’était le Very Bad Trip pour femmes, au moment de sa sortie, et entre ça et le titre du film, ça m’avait dissuadée d’aller le voir à l’époque. Effectivement, c’est en quelques sortes un scénario à la very bad trip dans le sens où les choses ne se passent pas comme prévu, mais c’est moins chaotique, ça ne se déroule pas sur deux jours et c’est plus esthétique.

L’histoire n’est pas bien compliquée: une trentenaire célibataire et pour qui tout va mal, qui devient la demoiselle d’honneur de sa meilleure amie fraîchement fiancée. Elle se rend vite compte qu’elle est mise en concurrence avec la nouvelle amie parfaite de sa bestah, et ça la rend… folle!

C’est un peu cliché comme scénario, pourtant c’est vraiment une bonne comédie, légère et entraînante. C’est deux heures de bonne humeur! Je déplore juste le titre français, niais au possible, qui ne colle pas à l’état d’esprit du film.

En plus, on y retrouve un acteur que je trouve  magnifique: Jon Hamm (ou Don Draper pour les amoureuses de Mad Men)! Il n’a pas le plus beau rôle mais ça ne lui va pas si mal que ça…

En plus bis, l’enterrement de vie de jeune fille fera rêver la princesse qui sommeille en vous!

Je n’en dis pas plus.

V.O. conseillée.

Vous me direz s’il vous a plu, le film, pas Jon Hamm…

 

Tagué , , , , , , ,

Fontaine à eau… gazeuse!

Vous connaissez les fontaines d’eau dans les parcs ? Un grand classique. La mairie du 12ème arrondissement a décider de ne pas faire comme ses voisins, en faisant pétiller le Parc de Reuilly: elle y a installé une fontaine d’eau gazeuse.

Partez picniquer au Parc de Reuilly, installer vous sur sa pelouse verdoyante, et aller donc remplir votre gourde d’eau gazeuse à volonté. C’est testé et approuvé! Je confirme, il offre bien de l’eau gazeuse! C’est gratuit et on peut remplir autant de bouteilles que l’on veut.

Désolée pour la piètre qualité des photos! 

J’en ai profité pour découvrir ce jardin, très sympathique, avec une immense pelouse pour se détendre.  Le jardin de Reuilly se trouve sur l’avenue Daumesnil, il est sur le parcours de la promenade plantée, dont je parlerai prochainement.

Il est bizarre cet arbre, non?

Le jardin est ouvert tous les jours jusqu’à 20h30. La fontaine se trouve du côté de l’entrée par l’avenue Daumesnil.

Tagué , , , ,

My Little Spring Box

Elle est arrivée, la jolie boîte de printemps!

Une box gorgée de soleil et de bonne humeur.

Le contenu de My Little Box d’avril:

  • Un vernis à ongle Color Riche  L’Oréal. Il va avec le rouge à lèvre l’Oréal que j’ai eu dans la box St. Valentin. J’ai déjà beaucoup de vernis dans les tons rose, mais je ne m’en lasse pas!
  • Une miniature du parfum Forbidden Euphoria  Calvin Klein. Je connaissais ce parfum et je le trouve super!
  • Un lait fondant regénérant Lift-Fermeté Clarins. La petite dose ne me permettra pas de vérifier les prétendues vertus raffermissantes mais en simple lait il n’est pas mal.
  • Un shampoing hydratant à la kératine végétale Phyto. Pas encore testé, je n’ai même pas encore fini le shampoing Redken de la box précédente (qui est super d’ailleurs)!
  • Une eau de raisin Caudalie. C’est une brume hydratante et apaisante. Je vais la garder pour cet été, elle me sera bien utile quand il fera enfin chaud!

Les extras:

  • Un bracelet en tissu Liberty.
  • Un petit pot avec des graines à semer, je me vois déjà avec des pots de fleurs colorés accrochés à ma fenêtre.
  • Un bouchon-capsule que l’on visse à sa bouteille d’eau, j’ai eu la capsule « minceur ». J’ai hâte de tester ça! Mes trois neurones ont mis un peu de temps à comprendre ce que c’était, je pensais que c’était un espèce d’engrais pour mettre dans le pot de fleur! J’ai bien aimé le concept en tout cas.
  • Une bouteille de boisson aux légumes Pocket Garden Blendie.
  • Une carte pour s’auto-complimenter et une carte avec une photo de trèfles à quatre feuilles, pour porter chance 🙂
  • Un petit sac en tissu My Little Paris.

Conclusion:

Encore une fois, je suis ravie! Tout plein de petites attentions qui font plaisir. Des nouveaux produits à découvrir et à tester. Et un thème cohérent!

J’adore!

Tagué , , , ,

Méthode de survie pour l’étudiant surchargé

Je reviens de l’enfer! Oui oui, rien que ça! Laissez-moi vous expliquer.

C’est moi après avoir rendu mon mémoire

Dans le cadre de mon master 1, j’ai du préparer un mémoire de traduction. Ca consiste à réaliser la traduction de l’anglais vers le français d’un long texte plutôt compliqué, de lire plein de bouquins qui traitent du thème du texte – pour moi c’était sur la démocratisation du luxe – pour rédiger une dissertation sur ça, puis faire un commentaire de 15 pages sur les procédés de traduction utilisés, sans oublier la bibliographie, le glossaire et la longue conclusion.

J’ai choisi mon texte en novembre, et j’ai du rendre mon mémoire cette semaine (5 mois pour le faire) . Mais en bon étudiant qui se respecte j’ai procrastiné. Je n’ai finalement commencé ce travail qu’un mois avant l’échéance. Sauf que je n’avais pas prévu qu’il y aurait autant de travail à faire, et depuis mon retour de Madrid, j’ai bossé sans m’arreter, au point où de dimanche dernier à mercredi, je n’ai dormi que 8h en tout.

Bien sûr, j’ai cassé mon ordinateur entre temps…  Donc gros stress à une semaine de l’échéance! Pour rendre le choses encore plus simples!

Voici donc le guide de l‘étudiant zombie (pour survivre en cas de gros travail à faire en peu de temps):

  • Tout d’abord, notez tout ce qu’il vous reste à faire sur un post-it que vous trimbalerez partout avec vous. Faites le travail tâche par tâche, histoire de pouvoir barrer au fur et à mesure les trucs à faire et ainsi voir que vous avancez, mine de rien!
  • Si l’inspiration de vous vient pas, écrivez la moindre idée qui vous passe par la tête et brodez autour. Ne restez pas devant la page blanche, écrivez à tout prix et vous trierez ensuite ce qui est bon à prendre dans tout ça.
  • Alimentez-vous avec ce que vous aimez. Travailler est difficile, il faut savoir récompenser son corps de l’effort qu’il fournit. Si c’est un Mac Do qui vous donnera l’énergie alors soit. Si vous avez une bonne conscience, préférez un repas équilibré à base de sucres lents et poisson, et un dessert sucré.
  • Appliquez la méthode Coué: répetez vous que vous allez y arriver, que vous êtes le meilleur, que bientôt vous dormirez autant que vous le souhaiterez.
  • Surtout surtout surtout, SAUVEGARDER vos fichiers sur d’autres supports que votre ordi: envoyez-les par mail, enregistrez les sur des clefs USB et ce, très régulièrement. Toutes les 2 heures idéalement.
  • L’échéance est affreusement proche, vous savez que vous n’avez plus le choix que de faire une ou plusieurs nuits blanches. Comment faire une bonne nuit blanche? Une grande théoricienne de la nuit blanche explique qu’il y a deux écoles dans l’art et la manière de passer une bonne nuit blanche. Dans les deux cas, prévoyez de la Red-Bull ou d’autres boissons énergisantes.
Les méthodes de la nuit blanche efficace:

Théorie 1, la nuit blanche fragmentée:

Il s’agit de reposer le cerveau grâce à des micro-siestes d’une demie heure maximum, toutes les 2h, 1h30 pour les petites natures.

L’avantage est que ça repose le cerveau sans le laisser rentrer en sommeil profond, ça permet de se relaxer un peu et d’être plus efficace dans la nuit et le lendemain.

L’inconvénient est que la tentation de finir la nuit est grande.

Attention, lors de la 1ere micro-sieste vous pouvez éteindre la lumière, mais pour les suivantes il est recommandé de laisser les lumières allumées pour faciliter le réveil et se remettre tout de suite au travail. Restez habillé confortablement, mais ne vous mettez pas en pyjama.

Théorie 2, la nuit matinale:

Cette fois-ci, il s’agit de ne pas dormir de la nuit, et de se reposer 3h dans la matinée, une fois qu’il fait jour. Entre 7h et 10h c’est très bien. C’est mieux de dormir quand il fait jour pour donner l’illusion au corps de faire une sieste. L’avantage est qu’on avance plus vite parce qu’on ne dort qu’à la fin. L’inconvénient c’est qu’il faut tenir et ne pas dormir plus de 3-4h max le matin.

Dans les deux cas, prenez de quoi vous éveiller: boisson sucrée, biscuits, télé en fond sonore…

Le lendemain de la nuit blanche, alimentez vous normalement, même si vous n’avez pas faim. C’est important car le corps sera déjà affaibli par le manque de sommeil et il vous faut garder vos ressources intellectuelles, surtout si le travail n’est pas terminé.

Une fois la besogne terminée, n’imprimez pas au dernier moment, car c’est toujours là que surviennent les problèmes.

Bon weekend prolongé!

Tagué , , , , , , , , , ,