Archives de Catégorie: Séries

Goodbye Wisteria Lane

Pas de spoiler, don’t worry!

Aujourd’hui est un funeste jour. J’ai regardé les deux derniers épisodes de Desperate Housewives. Après 8 saisons, la série s’est finalement terminée hier, laissant des milliers de femmes sombrer dans une profonde tristesse. Il faudra s’y habituer, réapprendre à vivre, continuer la route sans notre épisode hebdomadaire. Wistera Lane restera à jamais un mythe pour toute une génération de femmes.

Nous les avons suivies, nous les avons aimées, nous les avons détestées, nous avons vécu avec elles des moments de joie ou de tristesse. Aujourd’hui c’est un de ces moments tristes que nous vivons, car nous devons leur dire au revoir.

Léger spoiler à venir

Finalement, je  commençais ce post au second degré, mais il y a tout de même une belle  leçon de vie dans tout ça. Il faut savoir avancer dans la vie, ne pas hésiter à se lancer lorsqu’une opportunité se présente, ne pas se contenter de vivoter mais chercher ce qui nous fait réellement envie, et non pas ce qui fait envie au voisin. Les filles partent toutes vers des  horizons différents: l’une crée sa société, l’autre devient PDG à New York… Ce que je retiens de cette conclusion, c’est qu’il faut vivre pour soi et ne pas penser que partir d’un endroit qui nous satisfait, c’est quitter le bonheur. Le bonheur est à  l’intérieur de nous, et non pas dans ce qui nous entoure, si on l’a trouvé quelque part, alors on le retrouvera partout.

Sur cette conclusion à l’eau de rose, je rends un dernier hommage à cette série qui m’a tant fait rire, et à Gaby, mon personnage favori.

Tagué , , , , ,

Mes chères séries

« Ca tourne en rond, y’a pas d’intrigue, c’est mal filmé »… C’était ce que je pensais avant de m’y mettre en arrivant dans mon école à Paris. J’avais tord! Et c’est tellement addictif!

Voici un récap’ des séries que j’ai regardées, que j’ai aimé ou dont je me suis lassée.

  • Desperate housewives. 

Ma préférée! Ils en sont à la 8ème saison, et ce n’est que du bonheur! A quelques exceptions près, chaque épisode me mets de bonne humeur. On y voit la vie des habitantes de Wisteria Lane, un quartier résidentiel, à l’Américaine, bien comme il faut. En 8 saisons il s’en est passé des choses, ça ne vole pas toujours très haut mais les personnages sont on-ne-peut-plus attachants. A mon grand désespoir cette saison et la dernière.

 

  • American horror story

Qu’une seule saison pour l’instant. C’est un filmd’horreur en version feuilleton. Ambiance glauque à souhait, un générique flippant, c’est pas mal du tout. Il y a des rebondissements surprenants. A suivre.

  • Grey’s anatomy

Grey’s grey’s grey’s… J’ai trouvé les premiers épisodes un peu lassants, j’ai failli décrocher, mais pendant mon Erasmus j’avais du temps, alors j’ai continué. Après la 1ère saison, je suis devenue ADDICT. C’est l’histoire d’internes et de résidents dans un hôpital de Seattle. On fini par avoir l’impression de vivre avec eux, de faire partie de l’équipe du Seattle Grace! Pour couronner le tout, des acteurs sexy! La fin de la saison 6 est juste OUF et hautement anxiogène!

A noter qu’il existe un spin-off de la série, qui s’appelle: Private Practice. Il parait que c’est très bien, mais j’ai pas encore eu le temps de m’y mettre.

  • Dexter

Dexter c’est un film à chaque fois. Ce sont des épisodes plus longs que les autres séries, mais juste une douzaine d’épisodes par saison. C’est l’histoire d’un tueur pas comme les autres. C’est excellent, Dexter est attachant et l’intrigue est géniale. Je ne taris pas d’éloges sur cette série.  J’envie ceux qui n’ont pas encore regardé cette série et qui peuvent découvrir ses 6 saisons! A voir!

  • How I met your mother

Je me suis arrêté à la saison 4, il y a une vingtaine d’épisodes par saison, et ils en sont à la 7ème. C’est un homme qui raconte sa jeunesse à ses enfants, sous prétexte de leur expliquer comme il a rencontré leur mère. C’est très drôle, en VO en tout cas. Beaucoup d’expressions de la série sont devenues cultes. L’avantage et qu’on peut s’arrêter (comme moi) et reprendre après car les épisodes ne se suivent pas vraiment.

 

  • Prison break

J’ai commencé cette année, ils se sont arrêté à 4 saisons. Je suis tombée amoureuse des frères Lincoln Burrows et Michael Scofield. J’en suis à la saison 2 mais j’ai un peu de mal à continuer car ça avance lentement et les rebondissements à répétition sont un peu agaçants.

  • Gossip girl

Après avoir boycotté la série quand j’ai vu qu’elle ne correspondait pas du tout aux bouquins, j’ai fini par me laisser entraîner et succomber à la folie Gossip Girl. Au programme:  enfants gâtés, une grande leçon de mode et inspirations de styles, gamineries et tout genre et des personnages qui sortent entre eux. C’est sympathique, les premières saisons sont bonnes, mais j’ai fini par lâcher car les minauderies de Serena ont eu raison de moi.

 

  • Dirty sexy money

Seulement deux saisons. C’est l’histoire de personnages vivant dans l’opulence, entre trahisons et messes basses. La prod a décidé d’arrêter la série, ce qui explique que la fin de la saison deux est ratée, tout se précipite et on nous révèle des choses alors qu’on ne connaîtra jamais la suite. Sympathique mais sans plus.

Tagué , , , , , , , ,